TU IRAS LA CHERCHER

de Guillaume Corbeilchercher
Le Bottom Théâtrelogo crea 16

16 > 18 NOVEMBRE, 20H
THÉÂTRE / 1H ENV.

 

 

 

 

reserver

 " (...) C'est une routine que tu connais par coeur

LogoOARA 600x337

Une chorégraphie que tous tes jours exécutent en même temps
Les uns à côté des autres
Sur un calendrier comme sur un immense plancher de danse sociale
Et tu regardes autour de toi
Ton salon sorti tout droit de la page 144
Du numéro printemps 2011
Du magazine Le confort de soi (...)"

Tu iras la chercher raconte à la deuxième personne du singulier l'histoire d'une femme qui part à la recherche d'elle-même avec cette impression persistante d'être en retard sur sa vie. Elle pourrait faire ses valises et disparaitre. Elle s'entend dire « Prague », au guichet d'easyJet.

Au plateau peu de choses. Une table. Une chaise. La comédienne comme notre propre reflet. La question est immédiate : Où est-on ? Ici dans le présent de la représentation ? Dans un café ? Dans sa tête ? Dans un avion ? Elle s’adresse à nous puis nous laisse, seul, faire ce voyage, puis nous reprend, nous emmène vers notre propre destination. Des images se dessinent fugitivement, en arrière-plan ou bien devant, avec une tasse à café, un verre de vin, et nous construisons nous-même le trouble de cette fugue. Les objets bougent, se multiplient, se déforment, nous échappent, nos perceptions sont questionnées. Il en est de même pour la musique : Est-elle là ? Dehors ? Ici à l’instant ? Ailleurs dans un rêve ?

On y croit tout le temps, à tout ce qui arrive à cette femme. Et nous la suivons. Même quand elle nous quitte.

Ici, Marie-Pierre Bésanger travaille à un objet scénique très construit, très précis, où musique, lumière, corps, texte s’élaborent dans une apparente simplicité. À certains moments on ne sait pas si c’est bien à nous que cette femme parle ou à une autre, ailleurs. On pense à la folie. Marie-Pierre Bésanger poursuit ainsi son travail avec la mise en lumière d’une des figures coutumières de son travail, celles des figurants de notre monde.


« Tu iras la chercher sera comme un écrin
Une danse immobile
Un voyage réconfortant
Un rire aux larmes
Nous franchirons le miroir...
Et ce sera gai !
Tu es dans un café »

MP Bésanger



 

Marie-Pierre Bésanger
Metteure en scène et directrice du Bottom Théâtre depuis 1999, Marie-Pierre Bésanger travaille à la naissance d'écritures en compagnie d'auteurs d'aujourd'hui, en initiant par exemple le projet Ouvrez les Guillemets. Ses principales mises en scène : Permafrost de Manuel Antonio Pereira (2014), Terre Rouge d'Aristide Tarnagda (2012), Hélian de Samuel Gallet (2009), Le Groenland de Pauline Sales (2004), Mario et Lyse de Philippe Ponty (2002, Le coup de pied de l'ange d'Rugène Durif... Ses créations ont été produites et jouées notamment au Festival des Francophonies, à la Maison des métallos, au TNP... Elle est artiste complice de la Maison des métallos depuis 2009.

Bénédicte Wenders
Comédienne, Bénédicte Wenders travaille au Théâtre sous la direction de Philipe Adrien, Marc Berman, Jacques Descordes, Declan Donellan, Ottomar Krejca, Jean-Claude Penchenat, Anita Picchiarini, François Rancillac... Au cinéma et à la télévision pour Gilles Béhat, Yvan Lagrange, Jean-Luc Piacentino...Elle fait une grande place aux écritures francophones, à la lecture publique et à l'enseignement du théâtre.


Guillaume Corbeil a écrit pour la scène « Le Mécanicien », « Tu iras la chercher » et « Unité modèle » (création en 2016 à Montréal). Nous voir nous, créée par le Théâtre PàP (Montréal) et mise en scène par Claude Poissant sous le titre Cinq visages pour Camille Brunelle a été présentée notamment à La Manufacture (Avignon), au Centre national des arts (Ottawa) et a reçu de nombreux prix. Ses pièces sont publiées chez Leméac Éditeur. Il est également l’auteur de nouvelles, d’un roman et d’une biographie d’André Brassard.

savoir plus

DISTRIBUTION
Metteure en scène : Marie-Pierre Bésanger
Assistante mise en scène : Coralie Leblan
Interprète : Bénédicte Wenders
Conception lumière : Pauline Guyonnet
Scènographie : Célia Guinemer
Conception sonore et musical : Laurent Rousseau

MENTIONS ET REMERCIEMENTS
Production : Le Bottom Théâtre.
Coproduction : Festival international des Francophonies en Limousin, Office artistique de la région Aquitaine.
Accueil en résidence : Office artistique de la région Aquitaine - Théâtre Molière, Théâtre Théo Argence de St-Priest, Maison des métallos et Association AH - Parthenay.
Le Bottom Théâtre est conventionné avec le Ministère de la Culture et de la communication DRAC ALPC, la Région ALPC, la Ville de Tulle.
Avec le soutien : Conseil départemental de la Corrèze et de la ville d'Uzerche.

 

Sylvie Nève collabore depuis 1976 à de nombreuses revues de poésie, et a publié une dizaine de recueils. Elle invente une forme poétique qu’elle rebaptise poème expansé et dont elle va user pour s’approprier et réécrire, notamment des contes.

Quelques œuvres…

  • Suite en sept sales petits secrets – Ed. Atelier de l’Agneau, 2004

  • De Partout – Ed. Les Contemporains favoris, 1992

  • Barbe bleue - Ed. Trouvères&compagnie, 2010



Anna Nozière qualifie son parcours de « grand chantier d’apprentissage ». Elle pratique le théâtre pendant près de 20 ans avec une troupe formée à l’adolescence, en parallèle elle intègre le théâtre-école du Samovar, puis collabore avec différentes institutions et compagnies professionnelles. Grâce à ce parcours elle décide de créer davantage en son nom et de recentrer son travail sur ses propres écrits.

Quelques œuvres…

  • Les Fidèles, histoire d’Annie Rozier – Ed. Les Solitaires intempestifs, 2009

  • La Petite, 2012

  • Josephine (Les enfants punis) – Ed. Actes Sud, 2014

 

Timothée de Fombelle est né en 1973. D’abord professeur de lettres, il se tourne tôt vers le théâtre. En 1990, il crée une troupe pour laquelle il écrit des pièces qu’il mettra lui-même en scène. Depuis, il n’a cessé d’écrire pour le théâtre.

Quelques œuvres…

  • Le phare, 2001

  • Je danse toujours - Actes Sud, 2003

  • Tobie Lolness – Gallimard Jeunesse, 2008



David Dumortier, est né en 1967. Arabisant, diplômé de l’INALCO, a séjourné au Proche -Orient. Vit à Paris. Il intervient aujourd’hui régulièrement en milieu scolaire.

Son écriture donne aux choses et aux évènements un sens qui résonne dans la vie des Hommes.

Quelques œuvres…

  • Mehdi met du rouge à lèvres - Ed. Cheyne, 2006

  • La pluie est amoureuse du ruisseau - Ed. Rue du monde, 2014

  • Le jeu de la bonne aventure - Ed. Motus, 2014

  • Le rêveur qui ramassait des papiers bonbon - Ed. La poule qui pond, 2015



Olivier Tallec est né à Morlaix dans le Finistère, et sans doute sous la pluie (parce que c’était en août).

Il a suivi des cours à l'École supérieure des arts appliqués Duperré et se lance très vite dans l'illustration. Il a notamment illustré de nombreux articles de presse (Libération, Le Monde, Elle, XXI, etc...) et une centaine d'albums jeunesse, traduits dans de nombreux pays. 

Quelques œuvres…

  • Rita et Machin - Ed. Gallimard, 2012

  • Grand Loup, Petit Loup – Ed. Flammarion, 2008

  • Bonne Journée – Ed. Rue de Sèvres, 2014



Carole Chaix vient de Reims où elle a fait les Beaux-Arts. Elle est venue à Paris pour faire les Arts Décos en image imprimée et y est restée.

Dans ses illustrations, elles superposent le dedans, le dehors et le quotidien et partage avec différents publics sa réalité et ce qu’il y a dans sa tête.

Quelques œuvres…

  • Dans la tête d’Albert - Ed. Thierry Magnier, 2015

  • Une princesse au palais - Ed. Thierry Magnier, 2012

  • Ici c’est chez nous - Ed. Rue du monde, 2013



Régis Lejonc aime passer d'un univers graphique à un autre au gré des projets, appréciant autant l'influence des grands peintres impressionnistes que celle du kawaï japonais. OU CF. ZONE DE TURBULENCES

Quelques œuvres…

  • Quelles couleurs ! – Ed. Thierry Magnier, 2014

  • La mer et lui – Ed. Notari, 2013

  • Le phare des sirènes - Ed. Didier jeunesse, 2007



Anne Montel, graphiste et illustratrice sorcière, est pourvue de six bras travailleurs. La première main dessine des BD, la seconde des albums jeunesse, la troisième des livres de cuisine, la quatrième des romans et il lui en reste une pour fabriquer de chouettes animaux en laine cardée et l'autre pour se gratter le dos.

Quelques œuvres…

  • Shä & Salomé : Jours de pluie – Ed. JC Gawsewitch, 2011

  • Le Temps des Mitaines – Ed. Didier-jeunesse, 2014

  • Le Crafougna – Éd. Didier-jeunesse, 2012