logo crea
EVERY WORD WAS ONCE AN ANIMAL

compagnie Ontroerend Goedlogofab

Théâtre de vérité, à moins que tout ne soit qu’un mensonge…

Aller voir une performance de la compagnie gantoise Ontroerend Goed ne laisse jamais tout à fait indemne. Parce que leur théâtre performance interpelle et inclut le public, et qu’il pose des questions qui dérangent, bousculent, obligent chacun à se positionner. Cette performance proposée pendant le FAB n’y déroge pas. Une femme entre en scène, elle raconte ce qu’elle voit, ce qu’on voit tous. Une réalité tangible et partagée, qui pourtant glisse vers le bizarre et l’étrange. Les mots se décalent. Comment regarde-t-on le réel ? Comment le nomme-t-on ? Pourquoi nos perceptions diffèrent-elles ? À cinq performers ils vont dynamiter toutes les certitudes, jouer de vraies fausses histoires, user de ce que les mots veulent dire. Ou pas. « À l’heure de la tromperie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire », cette citation faussement attribuée à George Orwell, pourrait servir de sous-titre à cette quête théâtrale impossible qui navigue entre le vrai, le faux, et tout ce qui se joue entre les deux… A l’heure des fake news, et du mensonge érigé en arme politique, le théâtre d’Alexander Devriendt et sa bande, frappe tout simplement très juste.

Ontroerend Goed
Fondée en 1994 à Gand, la compagnie flamande écrit et produit des spectacles où chaque contributeur devient « co-propriétaire » de l’œuvre, de l’acteur au concepteur lumière, du scénographe au concepteur. Toujours à la lisière du théâtre et de la performance, leurs créations qui tournent dans le monde entier (A Game of You, Fight Night, Are we not drawn onward to new erA…) et questionnent la place et les rapports des individus dans nos sociétés.

Alexander Devriendt est le directeur artistique, metteur en scène et l’un des fondateurs de Ontroerend Goed. Ses pièces ont remporté de nombreux prix dans le monde et sont jouées dans toute l’Europe, en Australie, en Amérique du Nord et, plus récemment, au Moyen-Orient, en Russie, à Hong Kong et à Singapour.

Spectacle en anglais surtitré en français.
Durée : 1h10
Age : à partir de 14 ans
  • Ça joue au Glob théâtre

    Vendredi 9 octobre            à 20h00
    Samedi 10 octobre              à 19h00

  • Compagnie Ontroerend Goed

    Mise en scène : Alexander Devriendt
    Avec : Aaron J. Gordon, Bastiaan Vandendriessche, Charlotte DeBruyne, Karolien De Bleser, ShônDale-Jones
    Texte : Alexander Devriendt, Angelo Tijssens, Charles Purcell et lacompagnie
    Musique : Joris Blanckaert

  • Coproduction Perpodium (B), Theatre Royal Plymouth (UK), Centre artistique Vooruit (B), Richard Jordan Productions (UK) Avec le soutien du gouvernement flamand et de la ville de Gand. Ce spectacle a été rendu possible grâce au soutien de la mesure Tax Shelter du gouvernement fédéral belge.

    Dans le cadre du Festival International des Arts de Bordeaux Métropole

    LOGO ONDA office national de diffusion artistique