Je suis un Lac gelé

Cie Veilleur®
Sophie MerceronLogos JP 22 23

Logo Création

Est-ce qu’on peut chanter avec dix-sept biscuits au gouda dans la bouche ? Est-ce que si on aime sa maman, on a le droit de la manger ? Est-ce que ça a le goût de fromage fondu, une maman ? Autant de questions fondamentales que Göshka et son nouvel ami (un peu bizarre) se posent.

C’est le soir, il neige et dans son lit, Göshka, cinq ans, cède à la colère. Car il voudrait que le printemps arrive. Maintenant ! Parce qu’avec le printemps, reviennent les oiseaux migrateurs. Et son père est un oiseau. Oui, le père du petit garçon est un oiseau qui part avec l’hiver et revient avec le printemps. Quand finalement Göshka s’endort, il fait un rêve très doux, malicieux, intriguant et joueur. Un rêve qui va l’aider à attendre. Ce rêve s’appelle Milan. Et c’est un lac gelé́. Qui parle.

Je suis un lac gelé est la première mise en scène de Matthieu Roy pour les très jeunes enfants. Sur scène, la comédienne musicienne Iris Parizot et son violon alto naviguent à la lisière du merveilleux et de la réalité dans un décor aux contours semblables à ceux des cabanes faites de draps et de couvertures. Commandé pour cette création, écrit à hauteur d’enfant, le texte de Sophie Merceron dépeint un parcours initiatique fabuleux en forme de conte. L’aventure de Göshka raconte finalement celle, universelle, des enfants qui grandissent en apprenant à connaître leurs émotions.

En coréalisation avec l’OARAOARA CMJN 01

 

Durée 45 mn
À partir de 3 ans
  • Ça joue

    > Au Studio du Glob

    lundi 6 mars à 14h30
    mardi 7 mars
    à 10h et 14h30
    mercredi 8 mars à 10h
    jeudi 9 mars à 10h et 14h30
    vendredi 10 mars à 10h et 14h30

  • Distribution

    Mise en scène Matthieu Roy
    Jeu et instrument Iris Parizot

  • Production : Veilleur®
    Coproduction : Les Plateaux Sauvages (Paris)
    Avec le soutien de La Maison Maria Casarès - Centre culturel de rencontre et Maison des Illustres
    Production en cours...
    Veilleur® est conventionné par le Ministère de la Culture (DRAC Nouvelle-Aquitaine) et subventionné par la Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville de Poitiers.