DANSE | CRéATION

Peubléto

Cie Auguste-Bienvenue | A. Ouedraogo et b. bazie

La danse bien souvent se commence tôt, à l’âge où les parents décident encore des loisirs de leurs enfants. Mais comment réagissent-ils quand l’enfant devenu adolescent-adulte veut en faire métier ? Bienvenue Bazié, danseur burkinabais installé aujourd’hui à Bordeaux, n’a pas eu de blanc seing paternel au moment de rejoindre la compagnie le Bourgeon du Burkina, à 14 ans. Pas d’opposition ferme non plus. Dans cet étroit chemin possible, il s’est glissé, abandonnant la comptabilité pour ne plus jamais lâcher la danse. «En Afrique danser, être artiste signifie l’oisiveté», explique t-il. Presque vingt ans plus tard, alors qu’il a fondé sa propre compagnie avec Auguste Ouédraogo (Auguste-Bienvenue), il revient sur ce moment décisif dans un solo auto-biographique qui parle d’un sujet universel : la détermination du choix de vie. Les vidéos documentaires de Grégory Hiétin, les berceuses de la mère, le poème-récital écrit du père dialoguent avec le corps mouvant de leur fils. Bienvenue puise dans leurs paroles et leurs gestes le sens de son écriture chorégraphique. Quels regards posent-ils aujourd’hui sur son parcours si atypique, sur sa détermination d’artiste ? Quels étaient leurs rêves, leurs espoirs? Bienvenue prend ses parents comme miroir et source d’une danse de remémoration et de continuité. Comme si les choix d’il y a 25 ans, faisaient tout à coup sens, complètement.

Bienvenue Bazié

Formé pendant huit ans par la troupe polyvalente le Bourgeon du Burkina, avec laquelle il fait des tournées nationales et internationales, il se spécialise dans la danse et se forme auprès de Seydou Boro, Xavier Lot ou Salia Sanou. En 2000 il rencontre son partenaire Auguste Ouédraogo avec qui il créé sa compagnie Auguste-Bienvenue. Parallèlement il continue à être interprète pour la Cie Ulal Dto, Kongo Ba Téria, Pambé Dance Compagnye et la Cie Seydou.

Cie Auguste-Bienvenue

Auguste Ouédraogo et Bienvenue Bazié intègrent tous deux, en octobre 1993, le Bourgeon du Burkina où ils suivent une formation artistique pluridisciplinaire en danse, théâtre, conte et musique. Ils créent ensemble la compagnie Auguste-Bienvenue en 2000. Depuis, huit créations ont vu le jour. La compagnie creuse un travail de laboratoire et de formation de jeunes danseurs, et travaille à la sensibilisation de tous les publics, au Burkina comme en France. Structurée en deux associations, Wa Tid Saou à Bordeaux et Art’Dev à Ouagadougou, la Cie Auguste-Bienvenue contribue à la circulation des oeuvres chorégraphiques sur et entre les deux continents.


  • Spectacle tout public à partir de 8 ans.

  • Mars

    Du jeudi 8 au vendredi 16 à 20h

    SÉANCES SCOLAIRES :
    nous contacter

  • Durée

    50mn

  • Distribution

    CONCEPTION ET DIRECTION
    ARTISTIQUE
    Auguste OUEDRAOGO
    et Bienvenue BAZIE
    CHORÉGRAPHE -
    INTERPRÈTE
    Bienvenue Bazié
    ASSISTANT
    CHORÉGRAPHE
    Auguste Ouédraogo
    COMPOSITEUR MUSICAL
    Adama Kouanda
    VIDÉASTE
    Grégory Hiétin
    CRÉATEUR LUMIÈRE
    Fabrice Barbotin

  • Mentions

    Production : Compagnie Auguste-Bienvenue / Association Wa Tid Saou –Allons danser Coproductions : Ministère de la Culture - DRAC Nouvelle-Aquitaine L’OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine IDDAC–Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel (33) Ville de Bordeaux (Fond d’aide à la création et Innovation) La Briqueterie – CDC du Val-de-Marne (94) Le Palace, Montataire (Oise 60) Le Glob Théâtre Bordeaux (33)