L’Encyclopédie du geste ouvrier

Sylvie Balestra
logocrea21

Quel est le geste
que vous faites le plus dans votre travail ?

Est-ce que dans votre travail,
les gestes ont des noms particuliers ?

 

Notre théâtre entre en travaux de rénovation et, pour accompagner cette longue période de chantier, nous invitons pendant deux saisons l’artiste Sylvie Balestra à poursuivre son Encyclopédie du geste ouvrier avec les travailleurs du bâtiment mais aussi auprès des habitants du quartier, témoins vivants d’une mémoire travailleuse.

Car la chorégraphe de la compagnie Sylex a toujours fait le lien entre ses mouvements de danseuse et ceux liés au travail. Entre corps physique et corps social. « Le travail façonne nos vies. L’Encyclopédie, c’est trouver un territoire commun. »

Pour ce faire, elle observe, elle récolte, elle écoute. Ce n’est pas la première fois que la chorégraphe s’intéresse à des communautés de travailleurs, mais elle n’avait jamais observé d’aussi près les savoir-faire liés aux métiers du bâtiment.

Pendant plusieurs mois elle travaillera au plus près des ouvriers du chantier, qui partageront, avec elle, leurs postures professionnelles.


Grâce à la Glob Box, notre base de vie installée sur le chantier, l’artiste pourra installer régulièrement ce qu’elle appelle des oeuvres intermédiaires - images, sons, vidéos - qui donneront une visibilité à la présence de ces hommes et femmes. Dans ce quartier Nord des Chartrons, bat aussi la mémoire vivante d’une activité portuaire, où la tonnellerie ou la faïencerie étaient très présentes. Sylvie Balestra ira à la rencontre des habitants d’ici, porteurs d’un geste lié à leur métier, passé ou encore actuel.

Une plateforme numérique rendra compte de cet ensemble de gestes récoltés, de voix, de vies au travail, dont une version test sera lancée en 2022. Et, la saison prochaine (c’est à dire en 2022-23), la chorégraphe fera de cette somme de gestes et récits, un format conférence à la première personne, où elle entrera aussi en mouvement.
Pour mener à bien ce long travail dans notre quartier en mutation, Sylvie Balestra sera accompagnée par l’anthropologue Nicolas Adell, le musicien Nicolas Godin, et le graphiste Guillaume Ruiz.

avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine